Conseil de sécurité - 28 mars 2019

RPA CS 28 03 2019

Photo: Twitter (@Portugal_UN)

Intervention de M. Nuno Mathias,
Représentant permanent adjoint du Portugal auprès des Nations unies

"Débat ouvert sur la prévention et la lutte contre le financement du terrorisme"

Monsieur le Président,
 
Permettez-moi de vous remercier pour l’organisation de ce débat et de saluer l’excellent travail accompli par la France pendant sa présidence du Conseil de sécurité.

Le Portugal souscrit pleinement l’intervention de l’Union européenne et souhaite faire quelques remarques complémentaires à titre national.

La réflexion collective sur les moyens pour mieux combattre et prévenir le financement du terrorisme s’avère essentielle. Les terroristes et leurs partisans recherchent constamment de nouveaux moyens pour le financement de leurs activités et pour contourner les mécanismes existants; notre réponse doit dès lors être aussi agile que l’évolution de cette menace. Nous devons adapter les instruments et les mesures afin de prévenir que les groupes terroristes se livrent à des activités criminelles.
 
À cet égard, nous félicitons le travail accompli par le Conseil de sécurité ces dernières années, qui a lancé les bases d’un cadre normatif et créé ainsi un environnement propice à une coopération internationale plus forte. Aussi, je me permets de souligner l’approfondissement de ce cadre normatif à travers la résolution présentée aujourd’hui que nous avons coparrainé.

Monsieur le Président,
 
Permettez-moi également de féliciter le Secrétaire général pour les efforts déployés dans le but de renforcer la capacité de lutte contre le terrorisme de l’ONU. Le Bureau de la lutte contre le terrorisme joue un rôle pivot dans la mise en œuvre de la stratégie globale de l’ONU, notamment par le renforcement des compétences des Etats membres dans ce contexte.
 
Le Portugal dispose d'un régime solide et efficace pour lutter contre le financement du terrorisme, conformément aux recommandations du Groupe d’action financière (GAFI). Et mon Pays, est, par ailleurs, actif au sein de l’Union Européenne dans ses efforts d’améliorer la réponse collective face à cette menace constante.

Les autorités opérationnelles impliquées dans les enquêtes sur le financement du terrorisme ont accès à un large éventail de renseignements financiers, y compris des bases de données nationales complètes, et coopèrent de manière proactive et en collaboration avec leurs homologues étrangers à des fins d'enquête.
 
Le Portugal a adopté tous les instruments juridiques internationaux de référence relatifs au terrorisme; hormis la Convention pour la répression d'actes illicites liés à l'aviation civile internationale, dont le processus de ratification est en cours.
 
Pour conclure, Monsieur le président,

Le terrorisme est une menace grave et complexe. Pour y mettre fin, nous devons travailler ensemble de manière flexible et coordonnée. Le Portugal s’engage à soutenir des mesures visant à renforcer la coopération internationale à cet égard, y compris la prévention efficace de son financement.

Je vous remercie.

  • Share